2012-07-05

Du foot, toujours du foot - Phases finales EURO 2012

Vols de Groupes
News: Du foot, toujours du foot - Phases finales EURO 2012

TAGS : Sport


Alors que les phases finales de l’Euro 2012 sont achevées, revenons sur les déplacements des équipes et de leurs supporters.


La caractéristique principale du transport aérien vers la Pologne et l’Ukraine est la limitation de l’offre de vols réguliers au départ de l’Europe de l’Ouest. Avec seulement quelques rotations par jour sur les principaux hubs européens, la mise en place de rotations charters complétant cette offre s’est vite imposée.

 

Dès 2011, l’équipe de Pro Sky a, si l’on peut dire, « préparé le terrain » en s’assurant que ses clients (agences de voyages spécialisées, sponsors, groupes de supporters) pourraient bénéficier d’un accès facile au meilleur prix. Les conditions d’accueil et d’hébergement ont en effet été considérées comme insuffisantes voire inadaptées. Daniel Kusenbach, notre spécialiste foot a inspecté chaque aéroport pour bien connaître les lieux et évaluer les difficultés opérationnelles à surmonter. Un programme de vols a été mis en place pour les phases qualificatives avec 12 compagnies aériennes, offrant pour les clients des allers-retours journée au départ de l’Allemagne dans des appareils de 18, 32, 50, 100, 150 et 180 places.

Les rencontres avec les Aviations Civiles ont permis de revenir sur la règlementation en matière de droits de trafic et de slots. L’Ukraine, ne faisant pas partie de l’UE où la politique de Ciel ouvert permet une plus grande souplesse d’exploitation, a été sollicitée pour lever les restrictions liées à la désignation de pavillons nationaux. Avec plus ou moins de succès puisque certaines autorisations ne sont intervenues que tard dans la programmation !

Fin juin, le bilan est impressionnant et Pro Sky est le courtier aérien européen qui a opéré pour cet Euro 2012 le plus grand nombre de vols vers la Pologne et l’Ukraine. Les villes concernées au départ de l’Allemagne étaient : CGN, HAJ, TXL, DRS vers DOK /KBP /LWO /HRK et WAW/ GDN/ POZ – cherchez les codes ici http://www.airlinecodes.co.uk/aptcodesearch.asp.

Un exemple : le 13 juin, à Kharkov, PRO SKY avait 13 appareils sur le tarmac pour la journée. Le retour a été un peu chaotique. L’aéroport prévu pour accueillir 12 mouvements par jour s’est retrouvé ce jour-là avec 120, rendant la gestion des départs …difficile. Avec une moyenne de deux heures de retard, « nos » avions ont fait mieux, grâce à la présence systématique de flights riders à bord que les autres, plombés par trois heures d’attente en moyenne.

Coté France, les 252 supporters français à Donetsk pour le quart de final France-Espagne n’ont pas réellement donné l’occasion d’affréter (comme pour les tours précédents) de nombreux appareils.

Enfin, pour la finale à Kiev le 1er juillet, seuls trois vols sont partis départ de l’Allemagne au lieu des 6 prévus. Notre bureau avait pourtant suivi à la lettre le joueur anglais, Gary Lineker : « le football se joue avec deux équipes de onze joueurs et à la fin, c’est toujours l’Allemagne qui gagne ». L’Italie puis l’Espagne en ont voulu autrement !


Partagez cette information :