2017-05-19

Comment voyagerons-nous dans les années à venir ? Laissez votre imagination prendre son envol !

Actualités Aviation
News: Comment voyagerons-nous dans les années à venir ? Laissez votre imagination prendre son envol !

TAGS : Innovation


Chers voyageurs dans le temps, attention : embarquement imminent direction le futur. Le rythme de l’innovation technologique n’a de cesse de s’accélérer et nous approchons d’une période de transformation dans l’industrie aéronautique. Les surprises qui se profilent à l’horizon comprennent tout : de la durée des vols à la forme physique des appareils. De surcroît, chaque développement détient le potentiel de modifier notre expérience des vols en avion.


Vers où nous envolons-nous ? Petit aperçu des dernières prévisions.

Le changement le plus surprenant pourrait intervenir dans le cockpit. Alors que nous nous habitons déjà à voir les drones sans pilote et les voitures testées sur la route sans conducteur, la BBC affirme que nous disposons déjà de la technologie nécessaire pour piloter un avion sans avoir besoin de pilote humain à bord.

Rassurez-vous, la NASA n’envisage pas encore de retirer les moteurs des avions, mais l’agence américaine étudie actuellement les avantages de déplacer les moteurs à l’arrière de l’appareil. Cette idée fait partie d’un projet appelé Boundary Layer Ingestion (BLI), conçu pour limiter la consommation de carburant, les émissions et les coûts d’exploitation des moteurs de jets. En théorie, le fait de placer les moteurs près de la partie arrière de l’avion réduirait la résistance. La NASA propose aussi une galerie d’images des avions du futur en ligne qui donne un avant-goût de ce que nous pourrions voir dans le ciel d’ici dix ou vingt ans.

 

Crédits images : Double bulle Concept : Don Foley. Absorption de la couche limite Illustration : NASA / Lillian Gipson


Chez Boeing, les futurologues « ignorent les paramètres de ce qui est possible au jour d’aujourd’hui » vu qu’ils recherchent de nouveaux matériaux qui réduisent le poids de l’appareil en même temps qu’ils augmentent sa puissance. Un exemple en l’occurrence n’est autre que l’utilisation de structures de l’alliage métallique appelé « micro-lattice » composé à 99,99 % d’air mais qui pourrait devenir la composante des avions de nouvelle génération.

 

Nouveaux sièges en classe touristes qui doivent être installés sur l’avion Dreamliner. Crédits images : LIFT BY ENCORE

L’aménagement intérieur des avions devrait lui aussi être métamorphosé, explique le quotidien d’information britannique The Telegraph. Dans un article sur les vainqueurs des Crystal Cabin Awards qui ont été proclamés à l’occasion du Salon international du design et de l’aménagement intérieur des avions à Hambourg, le journal a mis l’accent sur plusieurs tendances qui se dessinent. Le renforcement du niveau de confort et d’intimité en première classe et en classe affaires a le vent en poupe. L’article souligne en outre que les sièges rabattables conçus par Airbus permettraient d’adapter la configuration des places sur les vols. Des systèmes de divertissement aux toilettes en passant par les coussins des sièges, tout est prêt à être réinventé.

Nous pourrions même assister à une transformation des obligations régissant l’embarquement, que ce soit au niveau des piles et batteries dans les bagages enregistrés ou par rapport aux avancées en matière d’ingénierie qui permettront de développer des avions alimentés par batterie. Le magazine The Economist affirme que la recherche dans le domaine de la propulsion électrique pourrait permettre de passer de la science-fiction au monde réel.

Il ne vous reste donc plus qu’à vous assurer que votre passeport est en règle. Ces évolutions pourraient arriver plus tôt qu’on ne le pense, et vous voudrez être à bord lorsque ces idées décolleront.

 

Maintenant, c’est à vous => Quel développement souhaitez-vous absolument voir dans le voyage en avion du futur ? Envoyez-nous vos idées par e-mail

Nous publierons les meilleures trouvailles dans le prochain numéro de notre bulletin d’informations.

 


Partagez cette information :