2019-05-10

Faillites des compagnies aériennes

Actualités Aviation
News: Faillites des compagnies aériennes

TAGS : Airlines


Partagez cette information :


Au cours des dernières années, le nombre de compagnies aériennes qui se sont retrouvées en difficulté financière a considérablement augmenté. Nombreux sont les voyagistes, agences et autres organisateurs d’événements qui se voient de plus en plus confronté à ce genre de scénarios. Après avoir passé plus de 20 ans dans le secteur aéronautique, Marcus Handlos est coutumier de ce genre de situation. Il nous explique comment réagir face à une telle situation et quelle méthode adopter afin de trouver rapidement une alternative fiable.


D’abord Primera Air et Colbalt puis Small Planet Airlines, Flybmi ou encore Germania, les faillites se multiplient dans le secteur de l’aérien. Qu’il s’agisse d’une flambée des prix du carburant, d’un problème de trésorerie, ou encore d’une concurrence acharnée, les raisons sont nombreuses et variées. Le fait est que ces faillites mettent bien souvent en difficulté les professionnels du MICE. 

L’hôtel est réservé, l’ensemble de votre groupe part avec joie en direction de l’aéroport pour un événement inoubliable. Quand soudain la nouvelle tombe : la compagnie que vous aviez réservée met soudainement fin à ses activités et annonce l’arrêt de ses vols laissant des milliers de passagers sur le carreau. 

Comment bien choisir la compagnie aérienne ?

« Une bonne analyse pour une planification sûre ». D’après Marcus, il ne faut pas simplement se contenter de sélectionner l’offre la moins chère sans réfléchir…  Il est possible de se reposer sur différents modèles d’analyses afin de comparer la viabilité de différentes compagnies. « Il s’agit ici de collecter des informations structurelles, comme l’âge moyen de la flotte, la certification IOSA, sans oublier de prendre en compte les renseignements d’ordre financier ainsi que des données liées à la sécurité aéronautique comme des statistiques ­d’accidents ». Avec de telles méthodes, on peut contourner les risques d’annulations propres aux incertitudes du marché afin de sécuriser sa planification et renforcer durablement la satisfaction des clients.

 

Et en tant qu’agence, comment ­obtenir ces informations ?

« La difficulté ici réside dans le fait d‘analyser et de comparer une multitude d‘informations. » précise Marcus Handlos. Le problème : beaucoup d’agences ne peuvent pas se permettre d’y consacrer autant de temps, elles doivent déjà se concentrer sur l’événement en lui-même. La solution, c’est de s’adresser directement à des experts. « Pro Sky par exemple, centralise ces informations, évalue la pertinence et fournit au client un bilan actualisé de la situation. Quel transporteur a une flotte particulièrement vieillissante ? Quelle compagnie aérienne est susceptible de rencontrer des difficultés financières ? C’est la combinaison entre une bonne analyse des données et une longue expérience dans le milieu qui permet d’obtenir une vue d’ensemble. » 

En savoir plus sur le PRO SKY Airline Audit

 

Comment réagir en cas de coup dur ?

Le voyage approche à grands pas et la compagnie que j’ai sélectionnée a fait faillite. « Pour ce type de situation, il est fortement recommandé de prendre le temps de réfléchir afin de garder l’esprit ouvert et prêt à envisager certaines alternatives. Peut-on répartir le groupe sur deux vols ? Est-ce envisageable de prévoir une autre date de voyage ? Est-il possible de changer l’aéroport de départ ou d’arrivée ? » Selon Marcus, il faut, dans un premier temps, impérativement clarifier les conditions qui sont indispensables au voyage. Une fois celle-ci établies, on peut comparer rapidement et efficacement les différentes options disponibles. « Par exemple, bien des agences ne savent pas qu’un vol affrété peut déjà être viable sur des groupes de taille moyenne.» 

 

J’ai trouvé une solution de remplacement, est-elle viable ?

L’enjeu ici est non seulement de sécuriser cette option mais également de rassurer le client par rapport à la fiabilité de ­cette alternative. Pour ce faire, on peut par exemple recourir à un système d’évaluation complémentaire. « Pro Sky a son propre système, le ‘Quality Score’, qui pour chaque compagnie aérienne prend en compte de nombreux critères comme la flexibilité, la fiabilité, la ponctualité, la qualité du service à bord ou encore le confort des cabines. » Ce type de solution permet aux agences de faire les bons choix et d’assurer une fiabilité au niveau du transport. « En réalité, de nombreuses agences font savoir à leurs clients qu’elles ne réservent pas les vols elles-mêmes et qu’elles font confiance dès le départ à PRO SKY. Et puis, c’est un véritable label qualité. On ne doit pas être expert en tout, se faire accompagner est en effet un signe de professionnalisme. Et les clients apprécient ce genre de démarche. Surtout si elle permet une totale transparence et la garantie de ne pas se retrouver confronté à une annulation de dernière minute. »


Plus d'infos sur ce sujet ?

Meynard

Gilles Meynard

Managing Director

PRO SKY France

Handlos

Marcus Handlos

Head of Airline Relation Management

PRO SKY Germany


Plus d'informations sur l'auteur

Berthelot

Damien Berthelot

Junior Digital Marketing Manager at PRO SKY Germany
Truly passionate about multicultural environments and discovering new exciting places, Damien combines his interests for travel and new technologies with the very useful mix of digital know-how to bring outstanding stories to the table.