2015-10-14

Pilatus PC-24 : atterrit même sur les pistes les plus courtes

Vols VIP
Picture: Pilatus Aircraft

TAGS : VIP FLIGHTS


Visite de l’usine sur un site totalement isolé. Heureusement, un petit aéroport se situe à proximité. Seul problème : justement là, la piste d’atterrissage est soit trop courte soit trop cahoteuse pour un jet. Dans pareilles situations, une solution confortable pourrait venir du Pilatus PC-24. Venez découvrir les avantages de ce superbe condensé de puissance suisse


Décoller et atterrir où bon vous semble, un avantage non négligeable des jets privés. Par exemple, lorsqu’il faut se rendre dans des entreprises situées sur des sites plutôt isolés. Au lieu de continuer à devoir atterrir dans des grands aéroports situés bien loin, vous vous posez sur l’aéroport régional le plus proche. Pour autant que la piste d’atterrissage soit adaptée.

Petits aéroports : faire le choix du confort ou d’une bonne accessibilité

Et c’est justement par rapport à ce point précis que les voyageurs d’affaires exigeants sont divisés entre ce qu’ils veulent et ce qui est réalisable. Les jets confortables ont en effet besoin de pistes de décollage comportant des longueurs minimales et des surfaces planes. À défaut, comme par exemple sur des pistes en herbe, le voyageur doit la plupart du temps se rabattre sur des appareils à turbopropulseurs. Et dès lors, il doit être prêt à accepter des rayons d’action réduits et un niveau de confort revu à la baisse. Peut-être devrions-nous être plus complets et ajouter « jusqu’à présent ». Car, sur le salon EBACE, nous avons pu nous faire une opinion personnelle d’un concept de jet pour ainsi dire déjà révolutionnaire, le Pilatus PC-24.

Un confort accru dans une cabine dont la taille est supérieure à la moyenne

Le constructeur qualifie cette catégorie d’avions de « Super Versatile Jets ». Un nouveau concept qui doit souligner les contradictions dont cet appareil a pu faire fi. Le jet allie turbopropulseur, confort accru et performance. Le PC-24 peut décoller et atterrir sur des pistes en herbe même si le reste de l’infrastructure de l’aéroport est adapté aux jets. Les avantages :

  • Prêt à décoller après seulement 820 mètres (contre 1 200 mètres avec le Citation CJ-1)
  • Une cabine longue de 7,01 mètres, avec un espace suffisant pour les jambes jusqu’à six passagers (contre 5,28 mètres dans le Citation CJ-4)

Pour effectuer votre premier vol en Pilatus PC-24, il va falloir malheureusement encore un peu de patience. L’appareil, qui a déjà réussi son premier vol d’essai, passe actuellement par toute une batterie de tests à grands frais. En attendant la certification définitive, il est possible bien entendu que l’un ou l’autre détail soit encore adapté. Néanmoins, les premières livraisons sont prévues pour 2017.

Vous souhaitez déjà prendre l’avion pour accéder directement au site de votre entreprise ? N’hésitez pas à nous contacter pour connaître nos solutions. Nous nous faisons un plaisir de vous orienter sur les appareils qui peuvent être utilisés.


Partagez cette information :


Plus d'infos sur ce sujet ?

Herre

Dietmar Herre

Client Service Manager
Private Jets

PRO SKY Switzerland